Covage est un opérateur d’infrastructure Très Haut Débit spécialisé depuis 2006 dans la conception, le déploiement et l’exploitation de réseaux en partenariat avec les collectivités locales. L’entreprise gère actuellement 29 Réseaux d’Initiative Publique (RIP), lesquels desservent les particuliers et les entreprises via son réseau national de transmission. Plus de 200 opérateurs de communications électroniques français ou internationaux s’appuient sur les réseaux de Covage pour fournir des services à leurs propres clients.

On parle d’un rachat de l’opérateur de réseau TUTOR par votre société. Qu’en est-il aujourd’hui ?

– Effectivement une offre ferme de rachat du groupe TUTOR a été déposée le 19 juillet 2016. L’objectif est double : augmenter les capacités de déploiement de réseau et créer un groupe national indépendant qui dispose d’accords commerciaux avec 200 opérateurs de services. Ce rapprochement va dynamiser le secteur et rendre la fibre encore plus attractive pour les 1,3 millions de foyers et d’entreprises qui sont actuellement éligibles. Le rapprochement de nos deux structures complémentaires est une suite logique de nos stratégies de développement respectives. La maîtrise des coûts de construction du réseau par TUTOR associée aux 29 Réseaux d’Initiative Publique déjà gérés par COVAGE actuellement permettent d’envisager un développement dynamique et même un leadership national dans les mois à venir.

Comment expliquer le succès de la fibre pour les entreprises dans la métropole de Nantes ?

– Le développement rapide de la fibre dans la région nantaise est dû à plusieurs facteurs : une forte demande de la part des entreprises et une forfaitisation des frais de raccordement. Nous avons permis aux acteurs économiques de la région d’accéder au très haut débit en proposant des conditions financières très favorables (frais de raccordement, redevances). Proposer des coûts de connexion faibles favorise en outre l’émergence d’opérateurs locaux, lesquels apportent plus de concurrence et de choix. La diversité des offres permet alors de répondre tant aux attentes d’une TPE que celles d’un grand groupe international. On associe généralement les notions de Très Haut Débit et de développement économique.

Quelles sont les retombées attendues suite au lancement en 2013 du Plan France Très Haut Débit ?

– Le plan national THD est effectivement une opportunité de créer de l’emploi, les grands projets d’infrastructures sont en effet des puissants vecteurs de croissance dans les secteurs d’avenir. Créer de l’emploi se fera par le biais des entreprises qui auront à leur disposition un levier de performance supplémentaire grâce à une compétitivité accrue, et par les différents acteurs du marché de par leur croissance dans les prochaines années. On estime à 20 000 le nombre d’emplois créés par ce déploiement de réseau au niveau national, et à 40 000 le nombre de formations nécessaires.

En parlant d’emploi, nous pouvons souligner que Covage est également impliqué dans cette dynamique de formation professionnelle…

– Tout à fait, Covage souhaite s’impliquer dans la formation. A ce titre, nous soutenons financièrement l’association FORMAPELEC dans son projet de création d’un centre de formation situé à Courcelles-lès-Lens (Département du Pas-de-Calais). Il sera inauguré le 20 octobre 2016 et sera composé d’une plateforme technique de 300m² dédiés à la formation et le développement de compétences dans plusieurs métiers du domaine des télécommunications tels que responsable de bureau d’étude, chef d’équipe tirage de câble…etc.

Afin de faire un tour d’horizon complet, il est indispensable d’aborder la question du financement de ces réseaux ; et notamment de mentionner que Covage innove aussi dans le domaine du financement des réseaux… 

– Covage revendique 10 années d’exploitation de délégation de service public et fait dernièrement la démonstration de sa capacité à mobiliser des ressources alternatives pour financer ses projets, notamment dans le département de la Seine-et-Marne. Dans le cadre de l’exécution du contrat de Délégation de Service Public (DSP) sem@fibre77 qui concernera à terme 320 000 foyers, nous avons mis en place une solution de financement inédite. Ce financement de sem@fibre77 fédère des acteurs du marché de la dette infrastructure au service de tous les
Seine-et-Marnais. Nous sommes particulièrement fiers de voir l’une de nos DSP porter l’un des premiers financements de ce type, assurément novateur sur le marché du FTTH.

Interview de Claire ARAQUE de Covagehttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2016/09/Sans-titre-1.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2016/09/Sans-titre-1-300x300.jpgK-actusAu MiKro
Covage est un opérateur d’infrastructure Très Haut Débit spécialisé depuis 2006 dans la conception, le déploiement et l’exploitation de réseaux en partenariat avec les collectivités locales. L’entreprise gère actuellement 29 Réseaux d’Initiative Publique (RIP), lesquels desservent les particuliers et les entreprises via son réseau national de transmission. Plus de...