Nous évoquions dans le K-Actus de ce mois-ci le nombre croissant d’avions supersoniques et hypersoniques en développement. C’est également le cas des avions stratosphériques : SolarStratos sera le premier vol habité à voyager jusqu’à la stratosphère, à 25km d’altitude. Une performance qu’il est impossible d’atteindre avec un avion à propulsion classique, avec une température de -70° et une pression correspondant à 5% de la valeur habituelle au niveau de la mer. Cela peut avoir des effets néfastes sur le corps humain, comme des migraines ou des douleurs au sinus, dues au manque d’oxygène.

L’avion mesure près de 25 mètres d’envergure pour 8,5 mètres de long et un poids de 450kg. Il utilise les 22 panneaux solaires disposés sur sa carlingue pour générer de l’énergie électrique et ainsi bénéficier d’une autonomie de 24 heures. Le créateur de l’avion, l' »écoexplorateur » Raphaël Domjan, avait déjà réalisé le premier tour du monde à l’énergie solaire avec son catamaran PlanetSolar en 2012. C’est également lui qui pilotera l’engin : il sera équipé d’une combinaison d’astronaute fonctionnant à l’énergie solaire afin de pallier aux problèmes de dépressurisation.

Les premiers vols de test sont prévus en février 2017, pour une commercialisation des vols stratosphériques envisagée pour 2018. Enfin, précisons que le budget utilisé pour le projet SolarStratos est de 10 millions de francs suisses, contre 170 millions pour l’avion Solar Impulse, qui a conclu son tour du monde l’été dernier en utilisant uniquement l’énergie solaire comme carburant.

SolarStratos veut voyager dans la stratosphèrehttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2016/12/solarstratos-e1481532936253.pnghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2016/12/solarstratos-e1481532936253-300x300.pngMarionAKtualitésNouvelles TeKnologies
Nous évoquions dans le K-Actus de ce mois-ci le nombre croissant d'avions supersoniques et hypersoniques en développement. C'est également le cas des avions stratosphériques : SolarStratos sera le premier vol habité à voyager jusqu'à la stratosphère, à 25km d'altitude. Une performance qu'il est impossible d'atteindre avec un avion à propulsion...