Nous vous avons parlé il y a quelques jours du CES, le salon international de l’électronique et du high-tech. Celui-ci a fermé ses portes hier, après trois jours d’innovations en tous genre, dont le projet LEGO Boost. Difficile d’avoir un point de vue global des annonces à retenir au milieu de la foule d’informations qui sévit sur le web depuis la semaine dernière ! On vous fait le point.

Le boom des objets connectés

Assistant d’aide à la pêche, robots domestiques, brosse à cheveux intelligente et autres objets connectés ont occupé une grande partie des stands présents sur le salon. Parmi les modèles à retenir, nous pouvons signaler le casque de moto de la société française Cosmo Connected : celui-ci est doté d’un feu stop à l’arrière qui permet d’avertir en cas d’arrêt du véhicule. Il est également capable d’avertir les secours en cas d’incident. Le but est donc clairement affiché : augmenter la sécurité des motards sur les routes, et réduire par la même la mortalité de cette population.

Casque Cosmo Connected

Après les montres, voici venir les vêtements connectés pour les sportifs ! Le Team Pro Shirt est un maillot de course qui permet d’analyser les performances des sportifs : il est donc plutôt réservé aux coureurs confirmés qu’aux sportifs du dimanche.

L’entreprise française Sen.se,  spécialisée dans les objets connectés, a annoncé deux nouveaux modèles pour étendre sa gamme d’objets intelligents Peanut. Baptisés SleepPeanut et MedPeanut, ils permettent respectivement de surveiller le sommeil et la prise de médicaments de leur propriétaire. La société s’était fait remarquer avec son assistant tout-en-un baptisé Mother, qui permet entre autres de surveiller son activité physique, être alerté en cas d’intrusion chez soi, vérifier que les enfants se brossent bien les dents ou encore mesurer la qualité de son sommeil.

Sen.se Peanut

Netatmo, spécialisé dans la domotique (les technologies connectées pour la maison), a également ajouté à son catalogue de produits dédiés à la sécurité un détecteur de fumée qui permet de recevoir des alertes sur son smartphone en cas de fumée au domicile lorsque vous n’êtes pas chez vous. Le constructeur a aussi communiqué sur un partenariat avec Legrand pour le lancement de Céliane, une gamme de prises et d’interrupteurs connectés. L’ensemble des lumières pourront être éteintes (ou les volets fermés) en signalant par un simple bouton sa présence ou son départ du domicile.

Céliane by Netatmo - Legrand

La quantité d’annonces pour l’Internet des objets démontre d’un engouement pour les constructeurs, mais qu’en sera-t-il pour le public ? Si la domotique intègre de plus en plus de foyers, les récentes affaires de piratage d’objets connectés peut néanmoins laisser des doutes sur la sécurité de ces produits. Les ventes de cette année seront décisives pour l’avenir de ce secteur.

Les smartphones voient double

Faute de réelles innovations, les constructeurs de smartphones ont néanmoins présenté quelques-uns de leurs nouveaux modèles pour cette année 2017, en attendant le Congrès Mondial du Mobile (MWC) qui se déroulera à Barcelone dans six semaines. Samsung a ainsi présenté sa nouvelle gamme de Galaxy A, des modèles de milieu de gamme de haute facture qui reprennent le design du fleuron de la marque, le Galaxy S6. Le coréen a également présenté son modèle d’imprimante compacte pour smartphone, avec des impressions de haute qualité et un format 16:9, intitulé Image Stamp.

Image Stamp Samsung

L’un des éléments de concurrence pour les entreprises du secteur va être l’amélioration de l’autonomie, avec des batteries pouvant aller jusqu’à 5000 mAh, à l’image du Zenfone 3 d’Asus. La qualité des photos prises via smartphone sera elle aussi améliorée, avec la démocratisation des doubles module de captation à  l’avant comme à l’arrière. Les fabricants chinois sont très présents sur ce segment, avec Honor et ZTE.

Les voitures autonomes ont la cote

Nous vous en parlions déjà dans notre article dédié à l’ouverture du salon, et la tendance s’est confirmée : tout le monde veut sa voiture autonome ! Après les géants de l’informatique, ce sont les constructeurs automobiles qui se lancent dans l’aventure. Le japonais Toyota a notamment présenté son Concept-i, une automobile capable d’interagir avec le conducteur et les passagers et au design très futuriste.

Toyota Concept-i

L’américain Chrysler a également présenté un concept-car de monospace autonome et électrique nommé Portal. Doté de capteurs divers (caméra, sonar, détecteurs d’obstacles), il est également modulable et peut accueillir jusqu’à six personnes. Ce concept est destiné aux Millenials, les 24-35 ans hyperconnectés, avec notamment une caméra à reconnaissance faciale afin de personnaliser le véhicule en fonction du conducteur, ainsi que d’une caméra arrière permettant de faire des selfies à partager sur les réseaux sociaux.

Chrysler Portal

Enfin, Faraday Future a présenté son modèle FF91, un SUV 100% électrique doté d’une autonomie de 600 km avec un moteur aussi puissant que celui d’une Ferrari. Présentée comme semi-autonome, la démonstration publique a néanmoins rencontré un couac, puisque le véhicule a refusé de se garer tout seul. Aucune indication de prix n’est encore donné, mais la livraison est annoncée par le constructeur à partir de 2018.

Faraday Future FF91

Certaines de ces innovations vous séduisent-elles ? Ou bien vous laissent-elles de marbre ?

Bilan du CES 2017https://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/01/ces-2016-e1483953224480.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/01/ces-2016-e1483953224480-300x300.jpgFannyAKtualitésKonnectéNouvelles TeKnologiesCES 2017,high-tech,objets connectés,smartphone,voiture autonome
Nous vous avons parlé il y a quelques jours du CES, le salon international de l'électronique et du high-tech. Celui-ci a fermé ses portes hier, après trois jours d'innovations en tous genre, dont le projet LEGO Boost. Difficile d'avoir un point de vue global des annonces à retenir au...