Ilaria Rubino, une doctorante de l’Université Alberta au Canada, a mis au point un masque chirurgical qui élimine les virus en cinq minutes, grâce à un revêtement composé de sel.

Celui-ci a pour propriété de réduire le potentiel infectieux du virus en cinq minutes. Lorsqu’une personne malade tousse en portant un masque, elle empêche la contamination de son entourage en retenant les gouttes expulsées lors d’une toux ou d’un éternuement. Toutefois, le virus contenu dans ces gouttes reste actif, ce qui implique un risque de contamination. Cela est d’autant plus le cas pour les maladies respiratoires comme la grippe, qui se propagent dans l’air.

Masque chirurgical au sel

Le masque conçu par Ilaria Rubino a pour propriété de reformer des cristaux de sel après un éternuement ou une toux, qui vont détruire physiquement le virus. Le porteur du masque peut alors manipuler l’objet sans risque d’être contaminé ou de contaminer les autres. La capacité du sel à détruire les virus, peu importe leur nature, en fait un facteur intéressant dans le domaine médical : un masque pourrait ainsi être utilisé plusieurs fois. De plus, contrairement aux modèles actuels utilisant un agent biologique anti-viral, le sel n’a pas besoin d’être modifié régulièrement pour correspondre aux mutations saisonnières des virus.

Toutefois, le modèle n’est pas parfait : le port du masque rend la respiration plus difficile, et sera d’autant plus ardue si l’on y ajoute un revêtement constitué d’une épaisse couche de sel. Les cristaux de sel peuvent également se dissoudre, ou être inefficaces dans des milieux humides.

Une collecte de fonds est en cours afin d’améliorer le prototype, qui a déjà fait ses preuves au cours de tests sur des souris en Corée du Sud et qui a reçu à ce titre un brevet provisoire.

Un masque chirurgical élimine les virus avec du selhttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/01/chirurgie-e1484210733704.jpeghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/01/chirurgie-e1484210733704-300x300.jpegMarionAKtualitésmasque chirurgical,santé,sel,virus
Ilaria Rubino, une doctorante de l'Université Alberta au Canada, a mis au point un masque chirurgical qui élimine les virus en cinq minutes, grâce à un revêtement composé de sel. Celui-ci a pour propriété de réduire le potentiel infectieux du virus en cinq minutes. Lorsqu'une personne malade tousse en portant...