Olivia Koburongo, une jeune ingénieure en télécommunications ougandaise, a inventé un prototype de veste qui permet de diagnostiquer la pneumonie plus rapidement qu’un médecin.

Mama Ope - veste

L’idée lui est venue suite au décès de sa grand-mère, qui n’a pas pu être diagnostiquée et soignée à temps. Avec ce prototype, conçu avec son camarade Brian Turyabagye et une équipe de docteurs, ils espèrent ainsi faciliter le diagnostic de la maladie, dans un pays où l’accès aux soins est réduit par la pénurie de personnel soignant. On estime en effet que le nombre de patients par médecin est de 1 pour 24 000.

Pour effectuer son diagnostic, la veste est composée de capteurs qui mesurent des signes comme les bruits émis par les poumons, la température ou le rythme de la respiration. Autant d’éléments qui permettent de détecter la pneumonie tout en réduisant la marge d’erreur.

Mama Ope

Baptisé Mama-Ope (« l’espoir des mamans »), il s’agit d’une veste à faire enfiler au patient. Les informations recueillies sont alors envoyées sur l’application mobile dédiée et sont comparées à celles contenues dans les bases de données pour émettre un diagnostic. Les données relatives à chaque patient sont ensuite stockées dans le cloud, afin que l’ensemble du personnel médical puisse y avoir accès et prendre une décision en ayant connaissance de l’ensemble des antécédents médicaux.

La Mama-Ope est en attente de brevet et a été sélectionnée parmi les finalistes du prix africain 2017 de l’Académie royale britannique d’ingénierie. Une fois breveté, Olivia espère étendre l’utilisation de la veste à d’autres pays d’Afrique subsaharienne. Rien qu’en Ouganda, 24 000 enfants par an sont touchés par la maladie. Chaque année, on recense près de 900 000 décès d’enfants de moins de cinq ans dus à la pneumonie en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne.

Une veste pour diagnostiquer la pneumoniehttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/01/mama-ope-3.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/01/mama-ope-3-300x300.jpgMarionAKtualitésKonnectéNouvelles TeKnologiesOuganda,pneumonie,santé,veste intelligente
Olivia Koburongo, une jeune ingénieure en télécommunications ougandaise, a inventé un prototype de veste qui permet de diagnostiquer la pneumonie plus rapidement qu'un médecin. L'idée lui est venue suite au décès de sa grand-mère, qui n'a pas pu être diagnostiquée et soignée à temps. Avec ce prototype, conçu avec son...