Facebook vient de lancer son nouveau service : Community Help. Ce service d’entraide est opérationnel aux Etats-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada, en Inde et en Arabie Saoudite.

Le réseau social avait déjà lancé la fonction Safety Check permettant à chaque utilisateur présent dans une zone de danger (attentat, catastrophe) de signaler qu’il est en sécurité.

Facebook a décidé de développer cette fonction en créant « Community Help ». Ce nouveau service permettra, une fois le mode Safety Check déclenché, de proposer de l’aide aux victimes avec par exemple de la nourriture, des vêtements, un hébergement, des médicaments… Les victimes pourront ainsi bénéficier d’une entraide grâce à une liste de personnes prêtes à leur tendre la main.

Le service a été créé dans le but d’être plus réactif par rapport aux pages qui sont créées à la suite d’événements tragiques : par ce biais, les informations sont recentrées en un point unique.

Afin de se protéger de toute responsabilité concernant la mise en relation des utilisateurs, Facebook propose ce service uniquement aux utilisateurs de plus de 18 ans. La fonction indiquera à la victime si la personne lui proposant de l’aide a des amis en commun et invitera la victime à rencontrer la personne dans un lieu public.

La fonction devrait être disponible d’ici quelques semaines pour la France.

Facebook lance un service d'entraide : Community Helphttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/02/facebook-community-help.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/02/facebook-community-help-300x300.jpgFannyAKtualitésKonnectéCommunity Help,Facebook,Safety Check
Facebook vient de lancer son nouveau service : Community Help. Ce service d'entraide est opérationnel aux Etats-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada, en Inde et en Arabie Saoudite. Le réseau social avait déjà lancé la fonction Safety Check permettant à chaque utilisateur présent dans une zone de danger (attentat, catastrophe)...