À l’occasion du SWSX, un festival dédié aux nouvelles technologies, plusieurs entreprises ont présenté la façon dont l’intelligence artificielle peut nous aider à améliorer et réinventer notre alimentation.

Le développement des intelligences artificielles touche tous les domaines, que ce soit pour les voitures autonomes, le jeu, et aujourd’hui même notre alimentation !

Des combinaisons inédites

Foodpairing est une entreprise belge qui a mis au point un programme qui permet d’allier des aliments qui possèdent des molécules d’arômes semblables. Pour cela, il a analysé 2 000 ingrédients desquels il a extrait 8 000 molécules. Son programme a ensuite analysé lesquelles se mariaient bien entre elles , ce qui lui permet de proposer des combinaisons originales et parfois inattendues. Son programme est surtout destiné aux chefs cuisiniers, afin de stimuler leur créativité et de les aider dans leur recherche de nouvelles saveurs. L’un d’entre eux a même confié adoré « le caviar avec du ketchup » !

Foodpairing

Une autre utilité de Foodpairing revient à pouvoir remplacer certains aliments manquants par d’autres qui possèdent des saveurs similaires : « Si vous n’avez pas d’orange, vous pouvez combiner de quoi obtenir la saveur d’une orange » d’après le fondateur de l’entreprise Bernard Lahousse. Enfin, le programme créé par le belge permet également de travailler sur des produits peu conventionnels, comme des insectes, pour les associer dans des combinaisons qui les font ressembler à des plats plus familiers.

Un assistant alimentaire

Autre concept dévoilé durant le salon : Yummly, un site Internet de recettes basé sur une base de données qui lui permet de proposer des recettes personnalisées à ses utilisateurs. Ces suggestions se font en fonction des goûts, mais aussi en fonction de l’environnement dans lequel il se situe ! Les recettes seront donc différentes selon le lieu, la saison et le jour de la semaine. La base de données est ainsi constituée d’un million de recettes et de dix milliards de points de données, le tout classé selon les algorithmes de Yummly en catégories distinctes inspirées des blogs dédiés à la cuisine et de sites de recettes.

Yummly

Parmi les applications possibles du site, celui-ci peut aider notamment à trouver des recettes compatibles avec les allergies alimentaires, les régimes ou les besoins nutritionnels. Il serait ainsi possible d’obtenir des recettes permettant spécifiquement de combler les carences de l’organisme. Les premières utilisations ont permis de déterminer une tendance alimentaires au fil de l’année : « On a remarqué qu’ils cherchaient plutôt des recettes saines en début de semaine, et ça se dégrade au fil des jours. Les comportements les plus sains sont en janvier, et ça s’effondre autour du Super Bowl et de la Saint-Valentin. Et pendant les vacances, on est au plus bas. » selon Gregory Druck, responsable de la recherche chez Yummly. Certaines particularités propres à certains États sont également apparues, comme les « funeral potatoes » dans l’Utah et qui sont très prisées par les mormons.

Néanmoins, l’une des principales craintes de ce type de recommandation est d’enfermer l’utilisateur dans une « bulle », c’est-à-dire de ne lui proposer que des recettes qui conviennent à ses goûts, le privant ainsi de découvertes inattendues. De même, cela pose des enjeux sanitaires en ne proposant que des recettes avec les mêmes types d’aliments ou les mêmes propriétés, comme dans le cas d’une personne aimant manger des plats gras. « Peut-être devrions-nous proposer des recettes de saisons qui ne soient pas personnalisées, pour que les internautes voient aussi des choses qui ne sont pas dans leur bulle » a suggéré Druck pour améliorer son application.

Yummy suggestions

Ces deux applications sont disponibles en abonnement, avec des tarifs plus abordables pour Foodpairing (de 1,50€ à 36,50€ par mois pour les chefs), Yummly proposant des formules allant de 500$ à plus de 5 000$ mensuels.

Vous laisseriez-vous tenter par ces applications ? Peut-être avez-vous un secret pour trouver l’inspiration derrière les fourneaux ? Nous serions curieux de le savoir en commentaire !

Quand les IA réinventent l'alimentationhttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/03/cuisine.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/03/cuisine-300x300.jpgMarionNouvelles TeKnologiesPerspeKtivealimentation,Foodpairing,Intelligence artificielle,Yummly
À l'occasion du SWSX, un festival dédié aux nouvelles technologies, plusieurs entreprises ont présenté la façon dont l'intelligence artificielle peut nous aider à améliorer et réinventer notre alimentation. Le développement des intelligences artificielles touche tous les domaines, que ce soit pour les voitures autonomes, le jeu, et aujourd'hui même notre...