Après une première démonstration réussie sur le pont Charles de Gaulle en janvier dernier, la RATP va expérimenter une navette autonome à La Défense.

La ville de Paris se transforme peu à peu : après l’ouverture des berges de Seine piétonnes de la rive droite et les futurs taxis volants sur la Seine, voici un nouveau moyen de transport à la pointe de la technologie. Il s’agit d’une navette électrique autonome baptisée Navya. Lancé en octobre 2015, ce véhicule peut transporter jusqu’à 15 personnes et rouler jusqu’à 45 km/h. Une puissance adaptée pour les transports en commun dans l’agglomération des grandes villes.

Navya Arma

Un modèle 100% français !

Navya « est une société française spécialisée dans le développement de solutions de mobilité innovantes, intelligentes et durables », comme on peut le lire sur le site de l’entreprise. Elle se spécialise dans la création de véhicules électriques robotisés et sans conducteur destinés au « transport intelligent de personnes et de biens ». Son savoir-faire repose sur deux pôles : le premier est attelé à la recherche et au développement (R&D) et basé à Paris, tandis que les équipes de production, de test, de validation et le pôle administratif sont situés à Lyon. L’enjeu de Navya est de répondre aux nouveaux besoins en matière de mobilité et d’écologie, en proposant un mode de transport à la fois autonome, sûr et plus propre. Pour cela, les équipes travaillent sur l’amélioration des technologies de prise de décision ainsi que sur une optimisation de la performance et de l’autonomie des moteurs électriques.

L’arrivée des navettes Navya sur Paris n’est pas le premier chantier d’envergure pour la société, puisqu’en janvier 2017, une trentaine de véhicules était déployée partout dans le monde, notamment au Qatar, en Suisse, aux États-Unis et en Australie. D’autres villes sont d’ores et déjà annoncées, comme Montréal et Singapour. La France n’est pas la dernière en la matière, puisque des navettes Navya sont déjà utilisées à Lyon, Bordeaux et Civaux, pour transporter les employés de la centrale nucléaire.

Le challenge de La Défense

Le Syndicat de Transport d’Ile-de-France (STIF) a décidé de recourir aux services de Navya pour son expérimentation sur le site de La Défense. celle-ci constitue la plus grande zone piétonne d’Europe, traversée par 500 000 personnes chaque jour ! Deux trajets sont envisagés pour cette expérimentation : le premier desservirait les quartiers de Valmy et Faubourg de l’Arche jusqu’à la Grande Arche, tandis que le second ne serait utilisé que les week-ends et jours fériés sur l’Esplanade de la Défense. Il s’agit de couvrir « le premier ou le dernier kilomètre » reliant la station de métro et RER au « lieu de départ ou d’arrivée » des usagers.

Parvis de la Défense

Contrairement au premier essai réalisé entre les gares d’Austerlitz et Gare de Lyon en janvier dernier, les navettes évolueront dans un environnement dense. Il n’y aura donc plus de couloir délimité pour les séparer du reste du trafic, ce qui va constituer un défi de taille pour Navya. Le modèle envisagé, baptisé Arma, saura-t-il gérer les passages de piétons et de cyclistes dans cette zone dense et sans conducteur ? Réponse en juin prochain, date prévue du début de l’expérimentation et ce, pour une durée de six mois. Si celle-ci s’avère concluante, il se pourrait bien que ce type de navette se démocratise pour les transports parisiens.

Ce genre de navette vous tente-t-il ? Avez-vous des attentes ou des craintes sur ce type de transport ? On attend vos avis en commentaire !

La navette autonome Navya à La Défensehttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/04/navya.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/04/navya-300x300.jpgMarionÉKologieNouvelles TeKnologiesLa Défense,navette,Paris,véhicule autonome,véhicule électrique
Après une première démonstration réussie sur le pont Charles de Gaulle en janvier dernier, la RATP va expérimenter une navette autonome à La Défense. La ville de Paris se transforme peu à peu : après l'ouverture des berges de Seine piétonnes de la rive droite et les futurs taxis volants...