Le dernier brevet qui protégeait le MP3 vient d’expirer, le célèbre format audio né en 1987 est tombé dans le domaine public pour laisser à la place de nouveaux codecs.

La semaine dernière l’Institut Fraunhofer, qui possède les derniers brevets d’exploitation du format MP3, a annoncé qu’il mettait fin à son programme de licence. Si le MP3 demeure un standard dans l’industrie musicale, les membres de l’Institut estiment que la technologie a fait son temps et n’est à ce jour plus adaptée aux besoins actuels :

« Bien qu’il existe aujourd’hui des codecs audio plus efficaces possédant des fonctionnalités plus avancées, le MP3 est toujours très populaire chez les consommateurs. Cependant, de nombreux services media de qualité comme les diffusions streaming. TV et radio utilisent des codecs ISO-MPEG modernes comme ceux de la famille AAC et bientôt MPEG-H. Ceux-ci peuvent offrir plus de fonctionnalités et une qualité audio supérieure à des bitrates bien inférieurs à ceux du MP3. »

Le MP3 a connu son heure de gloire au début des années 2000, devenant ainsi le nouveau standard de l’industrie musicale. Le point fort de ce format est qu’il permettait un gain important d’espace de stockage contrairement aux fichiers sonores traditionnels de l’époque. Le format s’est développé grâce aux plateformes d’échanges type P2P (Peer to Peer). Avec la faiblesse des débits internet de l’époque, un format compressé était préférable.

Depuis le 23 avril dernier, les brevets du MP3 sont expirés. Autrement dit, le MP3 n’est plus utilisé commercialement et ne sera plus supporté. Le format sera remplacé par le AAC et le MPEG-H. Cela ne signifie pas que vous ne pourrez plus plus lire vos MP3. Ils seront en effet pris en charge par les lecteurs multimédias modernes.

 

Le MP3 devient libre de droits https://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/05/mp31.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/05/mp31-300x300.jpgFannyAKtualitésMP3
Le dernier brevet qui protégeait le MP3 vient d'expirer, le célèbre format audio né en 1987 est tombé dans le domaine public pour laisser à la place de nouveaux codecs. La semaine dernière l'Institut Fraunhofer, qui possède les derniers brevets d'exploitation du format MP3, a annoncé qu'il mettait fin à...