Il y a 20 ans jour pour jour sortait en France la Nintendo 64, première console du constructeur nippon à entrer dans le monde de la 3D.

Un projet avorté qui donne des idées

Tout commence au début des années 1990, lorsque Nintendo souhaite développer une extension permettant de lire le support CD-ROM sur la Super Nintendo, le SNES-CD. Le constructeur conclue un partenariat avec Sony, qui sera rompu quelques mois plus tard et qui signera la mort du projet. Nintendo abandonne définitivement le support CD pour ses consoles de salon et Sony réutilise le projet pour créer la Playstation.

Super Nintendo CD

En 1993, Nintendo annonce une collaboration avec la société Silicon Graphics spécialisée dans l’imagerie de synthèse pour créer une nouvelle console dont les performances sont annoncées comme largement supérieures à celles des futurs concurrents de l’époque que sont la Saturn de SEGA et la PlayStation de Sony. D’abord connu sous le nom de code « Project Reality », la console est ensuite renommée « Nintendo Ultra 64 ». L’annonce de support cartouche refroidit les studios, qui sont peu à se lancer dans l’aventure.

La révolution dans le salon

La console est présentée en version jouable en novembre 1995 et présente sa manette dotée d’un stick analogique, très différent de ceux des manettes concurrentes. L’arrivée de la 3D fera ensuite rentrer l’utilisation de sticks plus précis dans le contrôle des mouvements du personnage et de la caméra. Dans le cas de la N64, le stick ne contrôle que les mouvements du personnage : ce sont les boutons C situés à droite qui ont cette tâche. Sur la PlayStation, la manette est dotée de deux sticks analogiques pour contrôler chacun la caméra (généralement assigné au stick droit) ou le personnage (attribué lui au stick gauche).

Nintendo 64

La console suscite une forte attente mais subit de nombreux retards : lorsqu’elle sort en Amérique du Nord en septembre 1996, ses concurrentes sont déjà en place depuis plus d’un an. Elle arrive péniblement dans l’Hexagone le 1er septembre 1997, soit près de six mois après l’Europe. En cause : un plan social en place chez Nintendo France et plusieurs difficultés d’approvisionnement pour la filiale européenne du constructeur.

Et côté catalogue ?

À sa sortie au Japon le 23 juin 1996, la console ne dispose que de trois jeux dont Super Mario 64 et Pilotwings. Le premier constitue une révolution en tant que premier épisode des aventures du plombier en trois dimensions, développé sous la direction de Shigeru Miyamoto, son créateur. À lui seul, Super Mario 64 permet d’écouler 300 000 consoles et autant de jeux sur le territoire nippon.

Super Mario 64

Le manque d’éditeurs développant sur la console (ceux-ci préférant se concentrer sur le CD-ROM de la PlaysStation, devenue leader mondial à la surprise générale) constitue un frein à ses ventes, malgré les bons scores de Mario Kart 64 et Star Fox 64. Il faut attendre décembre 1998 et la sortie de The Legend of Zelda : Ocarina of Time (ressorti en version remasterisée sur Nintendo 3Ds en 2011) pour relancer l’engouement pour la console. La perte de la saga Final Fantasy au profit de la PlayStation est également un coup dur pour Nintendo, qui en possédait jusqu’ici l’exclusivité depuis le premier épisode sur NES.

The Legend of Zelda Ocarina of Time

Le début des années 2000 permet d’étoffer le catalogue avec de nouveaux jeux, comme Pokémon Stadium et The Legend of Zelda : Majora’s Mask (également ressorti sur Nintendo 3Ds en 2015). Le dernier jeu à sortir sur la console des Mario Party 3 le 16 novembre 2001. La console est considérée comme un semi-échec : malgré des chiffres de vente corrects (32 millions d’unités), elle n’a pas su tenir la distance face à la PlayStation et a souffert d’un catalogue de jeux peu fourni malgré des titres parmi les plus marquants des années 1990. Elle est remplacée par la GameCube en 2002.

The Legend of Zelda Majora's Mask

Quels sont vos plus beaux souvenirs avec la Nintendo 64 ? Espérez-vous voir apparaître une N64 Mini comme pour ses aînées ? Nous avons hâte de vous lire dans les commentaires !

La Nintendo 64 a 20 ans !https://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/08/nintendo-64-zoom.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2017/08/nintendo-64-zoom-300x300.jpgMarionJoystiK3D,Nintendo,Nintendo 64,Super Mario 64,Zelda Majora's Mask,Zelda Ocarina of Time
Il y a 20 ans jour pour jour sortait en France la Nintendo 64, première console du constructeur nippon à entrer dans le monde de la 3D. Un projet avorté qui donne des idées Tout commence au début des années 1990, lorsque Nintendo souhaite développer une extension permettant de lire le...