Des chercheurs de l’Université du Michigan ont mis au point une application permettant de reconnaître et suivre des primates menacés d’extinction.

Une technique prometteuse

Les moyens mis en place pour préserver les espèces menacées d’extinction sont souvent coûteux et source de stress pour les animaux. Des chercheurs américains ont présenté leurs travaux il y a quelques jours, finalisés sous la forme d’une application. PrimNet est un outil de détection qui analyse les photos prises sur l’application PrimID grâce à des algorithmes.

 

Ceux-ci reconnaissent les nuances dans poils ou encore les yeux afin de reconnaître les spécimens photographiés, auquel s’ajoute une identification manuelle de la bouche pour renforcer l’efficacité. Cet outil propose des résultats prometteurs, puisqu’il arrive à un taux de réussite supérieur à 90%, et qui peut atteindre jusqu’à 93% pour les lémuriens. Les scientifiques à l’origine du projet soulignent son apport bénéfique pour la protection des espèces en danger :

« Avec une précision améliorée, PrimNet est une approche plus rentable et moins invasive pour suivre les primates. Les dispositifs de repérage traditionnels peuvent coûter entre 400 $ et 4 000 $. La capture et le marquage des animaux prennent du temps et peuvent être nuisibles pour les animaux »

Un outil précieux

PrimID permet d’identifier trois espèces différentes de primates : les chimpanzés, les lémuriens et les singes dorés. L’application est disponible uniquement sur Android pour le moment. En plus de la prise de photo avec reconnaissance du spécimen, les utilisateurs peuvent également vérifier la concordance entre la photo prise et le résultat proposé par l’algorithme (jusqu’à cinq). L’utilisation de ces applications pourrait ainsi réduire le nombre d’animaux victimes du braconnage chaque année. Selon l’Université du Michigan, ce sont près de 22 000 grands singes qui ont été victimes du commerce illégal au cours des six dernières années.

La reconnaissance faciale au service des primatesMarionKonnectéapplication,braconnage,chimpanzé,lémurien,primates,PrimID,PrimNet,reconnaissance faciale,singe doré
Des chercheurs de l'Université du Michigan ont mis au point une application permettant de reconnaître et suivre des primates menacés d'extinction. Une technique prometteuse Les moyens mis en place pour préserver les espèces menacées d'extinction sont souvent coûteux et source de stress pour les animaux. Des chercheurs américains ont présenté leurs...