Cette annonce pourrait faire penser à un épisode de Black Mirror mais c’est pourtant bien la réalité, le géant américain Google serait actuellement en train de créer une intelligence artificielle capable de prédire la date approximative de décès d’un patient en phase terminale.

« Medical Brain »

Baptisée « Medical Brain » cette intelligence artificielle sera en mesure d’analyser l’état de santé d’un individu grâce aux informations répertoriées dans son dossier médical. Certaines IA ont déjà été développées dans le domaine de la santé mais servent à essentiellement à aider les médecins dans leur diagnostic. Dans le cas de cette nouvelle IA le diagnostic est différent…

Prédire vos probabilité de mourir 

En plus d’analyser les informations de santé sur l’individu, « Medical Brain » serait également en mesure de prédire quand le patient devra séjourner de nouveau à l’hôpital. L’IA a déjà fourni des résultats impressionnants lors d’un test sur une patiente atteinte d’un cancer en phase terminale. Les médecins avaient estimés à 9,3% de risque que la patiente décède après son admission. De son côté l’IA de Google avait fixé une probabilité de 19,9%. La patiente est décédait quelques jours après le diagnostic et les probabilités de l’IA.

De nombreuses données collectées

Pour apporter un diagnostic le plus précis possible, « Medical Brain » a besoin de récolter un certain nombre de données sur le patient. L’IA va donc analyser les antécédents du patient, son hérédité, ses symptômes… ce qui ferait gagner du temps aux docteurs. Ces données vont donc permettre de prédire combien de temps une personne devrait passer à l’hôpital, ses chances de survie à une opération, la probabilité d’une réadmission et de combien est estimé son espérance de vie. Des paramètres qui pourraient aider les hôpitaux à mieux organiser les planning et déterminer le nombre de lits nécessaires. Jeff Dean, chef de l’intelligence artificielle chez Google a confié à Bloomberg vouloir implanter ce système dans les cliniques.

On imagine les problèmes soulevés suite à la récolte de ces données. Pour établir son diagnostic, l’IA doit s’appuyer sur des informations de longue date, de nombreux bilans de santé et autres compte rendus d’intervention. Des compagnies d’assurance et mutuelles pourraient parfaitement récupérer ces informations afin de fixer leurs tarifs…

Google souhaiterait proposer son outil dans les hôpitaux du monde entier mais pour l’heure aucune date ni procédure n’a encore été communiquée.

Une IA détermine les chances de survie en hôpitalhttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/06/computer-1149148_1280-1024x576.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/06/computer-1149148_1280-300x300.jpgFannyNouvelles TeKnologiesgoogle,IA,Intelligence artificielle,Medical Brain
Cette annonce pourrait faire penser à un épisode de Black Mirror mais c'est pourtant bien la réalité, le géant américain Google serait actuellement en train de créer une intelligence artificielle capable de prédire la date approximative de décès d'un patient en phase terminale. 'Medical Brain' Baptisée 'Medical Brain' cette intelligence...