C’est en Nouvelle-Zélande que la première radiographie en couleur et en 3D a été réalisée sur un corps humain.

Cette prouesse technique pourrait selon le CERN « produire des images plus claires et plus précises et aider les médecins à donner des diagnostics plus précis à leurs patients ». La technique est basée sur celle de la radiographie en noir et blanc traditionnelle avec la technologie de suivi des particules.

Ce scanner baptisé MARS est donc capable de fournir des clichés d’un réalisme sans égal. Il est possible de distinguer parfaitement les os, muscles et le cartilage. MARS peut détecter aussi bien des tumeurs cancéreuses que des pathologies cardiaques, en plus de révéler la substance de graisse, calcium et eau dans le corps du patient.

Une cheville ©Mars Bioimaging

Poignet avec montre ©Mars Bioimaging

Grâce à un obturateur électronique les images sont retransmises en haute résolution « Des résultats préliminaires prometteurs suggèrent que lorsque l’imagerie spectrale sera couramment utilisées dans les cliniques, elle permettra un diagnostic plus précis et une personnalisation du traitement. » déclare le co-créateur et Docteur Anthony Butler.

Ce scanner 3D devrait être équipé dans les mois prochains d’une puce de lecture et faire l’objet d’un premier essai clinique en Nouvelle-Zélande sur des patients en orthopédie et rhumatologie.

Nouvelle-Zélande : Première radiographie en couleur et en 3Dhttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/07/radiographie.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/07/radiographie-300x300.jpgFannyNouvelles TeKnologiesCERN,Nouvelle-Zélande,radio 3D,radiographie
C'est en Nouvelle-Zélande que la première radiographie en couleur et en 3D a été réalisée sur un corps humain. Cette prouesse technique pourrait selon le CERN 'produire des images plus claires et plus précises et aider les médecins à donner des diagnostics plus précis à leurs patients'. La technique est...