Le collectif co-créé par Elon Musk perfectionne toujours plus son intelligence artificielle. Celle-ci commence à concurrencer les équipes semi-professionnelles de « Dota 2 ».

Quel avenir pour l’IA ?

OpenAI est une organisation à but non lucratif qui consacre ses travaux aux enjeux éthiques de l’intelligence artificielle. Elle a été cofondée par Elon Musk (créateur de SpaceX, Tesla et Hyperloop) et Sam Altman en 2015. Le but d’OpenIA est de proposer une intelligence artificielle proche des traits de l’humain et qui bénéficiera à toute l’humanité, afin de contredire les prédictions de Stephen Hawking. Celui-ci avait fait part en novembre 2017 de ses craintes quant au développement de l’IA et de la façon dont elle pourrait surpasser l’humanité et finalement la remplacer.

Un challenge de taille

Afin de tester sa capacité d’apprentissage et d’adaptation, l’équipe d’OpenIA a testé son robot sur un jeu de MOBA (une arène de combat multijoueur en ligne) : Dota 2. Le jeu, créé par Valve (le même studio derrière des licences comme Half-Life, Counter Strike ou encore Portal) en 2009. Le jeu possède une histoire particulière : il a en effet été créé à partir d’un mod (un contenu additionnel créé par les joueurs et qui permet de personnaliser un jeu) de carte personnalisé pour Warcraft III nommé « Defense of the Ancients », dont il tire ses initiales. Deux équipes de cinq personnes s’affrontent dans une arène afin de détruire l’idole adverse. Pour cela, les joueurs devront percer les différentes défenses sous forme de tours et de forts, et affronter les adversaires sur l’ensemble de la carte. Sorti en 2013, le jeu a longtemps été le titre le plus joué sur la plate-forme Steam (elle-même créée par Valve !) avec des pics quotidiens à 900 000 joueurs simultanés et 13 millions de joueurs mensuels. Il est par ailleurs considéré comme un des pionniers du MOBA, ouvrant la voie à d’autres titres comme League of Legends ou Heroes of the Storm.

Le choix de ce titre se justifie par une complexité dans son apprentissage (ce qui lui fut notamment reproché) : il faut en effet anticiper les réactions adverses afin de contrer des actions, tout en surveillant ses différentes jauges (une pour les points de vie et une pour la mana afin d’utiliser des sorts) afin de ne pas se retrouver pris au piège dans la mêlée. Il est également indispensable de communiquer avec ses coéquipiers afin d’être averti d’un danger, de recruter des mercenaires ou bien de coordonner une attaque de groupe pour percer les lignes adverses.

Humain contre machine

Après une première confrontation en duel contre des joueurs professionnels en août 2017, OpenIA a passé la vitesse supérieure en affrontant cette fois une équipe de cinq anciens joueurs professionnels ainsi que des présentateurs spécialisés considérés comme des semi-professionnels. Le challenge s’est déroulé en trois manches : la machine l’a emporté sur les deux premières, mais les humains l’ont emporté sur la dernière. Les bots étaient en effet dotés d’un lourd handicap sur la dernière session : les spectateurs présents sur place ou via Twitch ont pu choisir les cinq héros incarnés par les bots. Ceux-ci ont été choisis de façon à proposer une moins bonne synergie entre les personnages, ce qui a entravé le déploiement d’une stratégie efficace sur le terrain.

Prochaine étape pour OpenAI : le tournoi The International qui se tiendra du 20 au 25 août prochains. L’ambition est bien évidemment de reproduire l’exploit et pourquoi pas de se hisser parmi les premières places de la compétition. Pour cela, l’intelligence artificielle s’entraîne chaque jour au cours de 180 ans de matchs contre elle-même. OpenIA pourrait donc apprendre assez au cours des jours restants pour réaliser un nouvel exploit à la fin du mois !

OpenAI, l'IA qui bat des joueurs humains aux jeux vidéohttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/08/openai-dota2-victory-1024x576.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/08/openai-dota2-victory-300x300.jpgMarionNouvelles TeKnologiesBot,Dota2,humain contre machine,Intelligence artificielle,MOBA,OpenAI
Le collectif co-créé par Elon Musk perfectionne toujours plus son intelligence artificielle. Celle-ci commence à concurrencer les équipes semi-professionnelles de 'Dota 2'. Quel avenir pour l'IA ? OpenAI est une organisation à but non lucratif qui consacre ses travaux aux enjeux éthiques de l'intelligence artificielle. Elle a été cofondée par Elon...