Annoncé en grande pompe à l’E3 en juin dernier, le jeu de bagarre des plus grandes licences de Nintendo revient en novembre prochain sur Switch.

La baston festive

Super Smash Bros (SSB) est une licence relativement peu connue de Nintendo par rapport aux géants que sont Super Mario Bros, The Legend of Zelda ou encore Pokémon. Pourtant, la saga fêtera ses 20 ans d’existence l’an prochain ! C’est en effet en 1999 que débarque Super Smash Bros sur Nintendo 64. Dans ce premier épisode, on retrouve douze personnages parmi les plus connus des fans : Mario, Link, Kirby, Pikachu, Donkey Kong, Fox McCloud, Samus Aran et Yoshi sont disponibles dès le départ, auxquels s’ajoutent Rondoudou, Luigi, Captain Falcon et Ness qui peuvent être débloqués au fil de l’aventure. Chaque héros ou héroïne possède ses propres capacités, ces dernières étant souvent en lien avec la licence d’origine du personnage : ainsi, Link combat à l’épée, tandis que Yoshi peut avaler des adversaires avant de les recracher sous la forme d’un œuf.

Ce qui distingue Super Smash Bros des autres jeux de combats comme Street Fighter ou Tekken, c’est son système de jeu. Plutôt que de vider la barre de vie de l’adversaire jusqu’à le mettre KO, il s’agit ici de l’éjecter de l’arène. Fini également les combats en duel, car dans Super Smash Bros, plus on est de fous et plus on rit ! Ce sont donc jusqu’à quatre joueurs (puis huit dans les dernières versions) qui peuvent s’affronter afin de s’éjecter de l’arène. Pour cela, chaque personnage possède une jauge de dégâts (représentée par un pourcentage) qui augmente à chaque coup reçu. Plus la jauge est élevée et plus il sera facile d’éjecter un adversaire. En plus de l’éventail de coups plus ou moins spéciaux, les joueurs ont à leur disposition une myriade d’objets issus eux aussi des différents univers Nintendo et qu’ils peuvent utiliser contre leurs adversaires. On y retrouve l’étoile de Kirby, des PokéBall, mais aussi le SuperScope (le successeur du Zapper de la NES pour la SNES), le marteau de Donkey Kong, des bombes, etc.

La coqueluche des fans

Vendu à 1,4 million d’exemplaires au Japon et 2,3 millions d’unités aux États-Unis, le jeu est salué pour son mode multijoueur qui aura occupé bon nombre d’après-midi des possesseurs de la Nintendo 64. Le jeu connaît trois suites : Super Smash Bros Melee sur GameCube en 2002, Super Smash Bros Brawl sur Wii en 2008 et Super Smash Bros sur Nintendo 3DS et Wii U en 2014. Je ne manquerai de revenir plus en détails sur la saga dans une rétrospective à paraître dans un prochain numéro de K-Actus, alors restez à l’affût !

SSB étant devenue entre temps une des licences préférées des fans, la sortie de la Switch a vite été accompagnée de questions sur l’arrivée d’un nouvel épisode sur la dernière-née de Nintendo. L’attente a pris fin le 12 juin dernier lors de la conférence du constructeur nippon à l’E3. Une grande partie de ses annonces était en effet consacrée à ce nouvel épisode, déjà teasé lors d’un Nintendo Direct en mars dernier. Intitulé Super Smash Bros Ultimate, il s’agit d’une compilation regroupant l’ensemble des personnages apparus dans la saga depuis sa création. En plus des personnages incontournables cités plus haut, on retrouvera donc des personnages issus d’autres licences comme Cloud de Final Fantasy VII, MegaMan, ainsi que de nouveaux arrivants comme Ridley de Metroid ou Daisy de l’univers Super Mario Bros. Afin d’en savoir (encore) un peu plus sur les nouveautés du jeu, les fans avaient rendez-vous pour une diffusion spéciale hier après-midi à 16h. Le replay est disponible ci-dessous :

Les petits nouveaux

La vidéo commence avec une annonce de taille : l’arrivée de la licence Castlevania dans SSB ! Deux combattants font ainsi leur apparition : Simon Belmont, héros culte des premiers volets, ainsi que Richter. Un stage dans le château de Dracula a également été dévoilé, dans lequel on retrouvera quelques-uns des boss les plus emblématiques comme la momie, Méduse et le célèbre saigneur des Carpates. Alucard, que l’on a récemment aperçu dans la série animée Netflix, sera disponible sous forme d’un trophée-aide pour distribuer quelques coups aux adversaires.

Parmi les autres personnages rajoutés à la galerie, on trouve Chrom de la saga Fire Emblem ainsi que Dark Samus. Tous deux sont des variantes de personnages déjà disponibles (à savoir Marth et Samus) existants appelés combattants Echo. Il sera possible de passer d’une forme à l’autre d’un simple bouton sur l’écran de sélection des personnages. Enfin, Nintendo a su ménager ses effets en attendant la toute fin pour dévoiler un dernier combattant : King K. Rool ! L’ennemi emblématique de Donkey Kong sera jouable pour la première fois, et son éventail de coups reprend ainsi de nombreux volets de la saga Donkey Kong Country. Nintendo, en la personne de Masahiro Sakurai le réalisateur du jeu, a confirmé que de nouveaux personnages continueraient à être annoncés jusqu’à la sortie du jeu le 7 décembre prochain.

Du contenu à la pelle

Le jeu ne sera pas avare en autres contenus, puisque ce sont près de 103 stages qui seront disponibles dès le lancement du jeu, avec le retour de terrains cultes des précédents volets (comme le Stade Pokémon ou les profondeurs de Brinstar) ainsi que des nouveautés bienvenues comme l’Hôtel de Ville de New Donk City tout droit sorti de Super Mario Odyssey ! Pour prolonger le plaisir, il sera possible pour la première fois de passer d’une arène à l’autre en cours de combat via un système de morphing.

Les fans de musique de jeu vidéo (dont je fais partie) seront ravis d’apprendre que ce sont pas moins de 800 pistes musicales que l’on pourra retrouver dans le jeu. Il sera possible d’écouter ces pistes en dehors des arènes avec la création de playlists dédiées. L’écoute pourra se faire via la Switch en mode portable, transformant la console en véritable juke-box nomade. On retrouvera ainsi de nombreux arrangements de thèmes existants, ainsi que l’arrivée de 34 pistes issues de l’univers de Castlevania réarrangées pour l’occasion. Au total, ce sont près de 28 heures de musique qui seront disponibles lors de la sortie du jeu. Il ne semble pas qu’une bande originale soit d’actualité pour le moment (du moins pas pour la version limitée du jeu incluant un contrôleur GameCube pour retrouver les sensations des parties de Super Smash Bros Melee), à mon grand dam de ne pouvoir écouter une telle compilation des plus grands morceaux de l’histoire des jeux vidéo en dehors de la Switch.

De nouveaux modes de jeu

Chaque nouvel opus de SSB apporte son lot de nouveautés, et cette version Ultimate n’est pas en reste. Afin de proposer une expérience multijoueur toujours plus poussée, de nombreuses variantes de jeu seront disponibles, comme un mode tournoi en 3 contre 3 ou 5 contre 5. Le mode tournoi à embranchements pourra accueillir jusqu’à 32 joueurs. Enfin, le mode Smash général permettra aux joueurs de s’affronter au fur et à mesure avec l’obligation de choisir un combattant qui n’a pas encore été sélectionné par un des participants. Cela implique donc de varier ses personnages pour ne pas se retrouver démuni si votre combattant favori vous passe sous le nez !

Le mode Entraînement fait son grand retour en proposant cette fois une grille qui vous permet de tester la portée des coups ainsi que la distance d’éjection selon le niveau de la jauge adverse. Cela est plutôt pratique pour comparer les atouts de chaque personnage, entre combat au corps-à-corps et à distance avant de se lancer dans la bagarre entre amis ou contre l’ordinateur ! En effet, le mode classique composé de stages et d’adversaire fera bien évidemment son grand retour. Enfin, Nintendo n’a pas manqué de teaser un mode de jeu encore non dévoilé, dont on saura plus dans les prochaines semaines. Peut-être lors de la Gamescom qui se tiendra à Cologne du 21 au 25 août prochains ?

Les Pokémon, déjà présents depuis l’épisode Game Cube, reviennent avec des renforts ! On y retrouve ainsi des créatures de la dernière génération comme le Noadkoko d’Alola, les légendaires Solgaleo et Lunala ou encore quelques anciens comme Abra ou Metamorph ! Ce dernier sera capable de prendre l’apparence de votre personnage pour aller prendre quelques dégâts à votre place avant de disparaître. Ces Pokémon accompagnent l’arrivée de nouveaux personnages en tant que trophée-aides, comme Knuckles, Krystal de Starfox Adventures (ce qui n’a pas manqué de provoquer une énorme bouffée de nostalgie de mon côté), la lune de Zelda Majora’s Mask, Gray Fox, ou bien le désormais célèbre Shovel Knight ! Une annonce surprise qui confirme la volonté de Nintendo d’ouvrir ses licences à d’autres titres chers aux joueurs, après la sortie de Mario + Lapins Crétins Kingdom Battle. Enfin, puisque l’on parle d’ouverture, la licence Monster Hunter sera de la partie avec l’arrivée du Rathalos, le redoutable cracheur de feu ! Le monstre pourra ête invoqué en tant que trophée-aide, mais aussi en tant que boss dans certains modes de jeu que Nintendo a préféré garder pour une prochaine présentation.

 

Après un tel déluge de contenu, il semble difficile d’imaginer que d’autres annonces attendent encore les fans jusqu’au 7 décembre. Et pourtant, nous risquons d’être encore (agréablement) surpris par les prochaines présentations du jeu en salon ou bien lors d’interventions vidéos comme ce Super Smash Bros Direct. Nintendo entend clairement imposer son jeu comme l’achat indispensable de fin d’année, et un cadeau de choix sous le sapin pour celles et ceux qui n’auraient pas encore acquis une Switch. Quels sont les personnages que vous attendez sur ce nouvel opus ? Quels sont vos pronostics sur les futures annonces ? Existe-t-il une pétition pour demander la commercialisation de la bande originale du jeu ? Je serais ravie d’en discuter avec vous dans les commentaires !

Super Smash Bros Ultimate se dévoile un peu plushttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/08/super-smash-bros-ultimate.pnghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/08/super-smash-bros-ultimate-300x300.pngMarionJoystiKCastlevania,jeu de combat,Nintendo,Nintendo Switch,Simon Belmont,Super Smash Bros,Super Smash Bros Ultimate
Annoncé en grande pompe à l'E3 en juin dernier, le jeu de bagarre des plus grandes licences de Nintendo revient en novembre prochain sur Switch. La baston festive Super Smash Bros (SSB) est une licence relativement peu connue de Nintendo par rapport aux géants que sont Super Mario Bros, The Legend of...