Ubisoft a annoncé il y a quelques jours qu’un escape game basé sur l’univers du dernier titre de sa licence « Assassin’s Creed » était en projet.

La puissance de la réalité virtuelle

Afin de renforcer l’immersion des futur(e)s participant(e)s, cet escape game exploitera le potentiel de la réalité virtuelle. Pour avoir testé un escape game en VR (j’en parlais dans le K-Actus 21), je dois reconnaître que l’utilisation de cette technologie dans ce cadre est particulièrement judicieux. On atteint ainsi un degré d’immersion inégalé, toute perturbation extérieure étant occultée par le dispositif. Bien entendu, l’utilisation d’une telle technologie implique que celle-ci ne sera pas accessible partout, mais uniquement dans des structures dédiées et équipées pour recevoir les participants à un escape game en VR.

Car au-delà du matériel dédié, il faut prévoir un espace dans lequel chaque participant peut se mouvoir sans entraver les déplacements des autres, ce qui implique forcément de disposer d’un espace supplémentaire à un escape game classique dans lequel 4 à 6 participants (en général) se retrouvent dans une seule et même pièce. Par ailleurs, le nombre de participants simultanés est limité sur cette expérience, puisque Blue Byte, le studio qui développe cette expérience pour Ubisoft, a annoncé que celle-ci ne sera disponible que pour deux à quatre joueurs(ses).

La pyramide de tous les dangers

Intitulé « Escape the Lost Pyramid », le jeu nous plonge dans la peau d’explorateurs venus faire la lumière sur la disparition d’une équipe de recherche partie à la découverte de la pyramide de Nebka en 1928. Le jeu reprendra la technologie de l’Animus, bien connue des joueurs de la saga. Introduite dès le premier volet, cette machine développée par Abstergo Industries permet de recréer la mémoire génétique d’un individu grâce à son ADN. Concrètement, cela permet d’explorer les souvenirs de ses ancêtres dans une réalité virtuelle en trois dimensions dans laquelle le sujet peut se déplacer librement. Comme tout escape game qui se respecte, les joueurs auront 60 minutes et pas une seconde de plus pour résoudre diverses énigmes et espérer sortir vivants de la pyramide perdue !

L’intrigue s’inspire bien entendu du dernier volet sorti il y a près d’un an, Assassin’s Creed Origins, qui se déroule dans l’Égypte Antique. On y incarne Bayek, un homme qui souhaite venger la mort de son fils, alors que l’arrivée des légions romaines menace l’indépendance du pays. Sa quête va mener à la création de la guilde des assassins comme l’indique le titre du jeu.

On ne connaît pas encore la date de sortie de cette expérience, ni les salles qui l’accueilleront. Il faudra donc attendre un peu pour espérer y participer. Vous pouvez toutefois vous retourner vers d’autres expériences inspirées des jeux vidéo comme celle de Final Fantasy XIV ou The Legend of Zelda !

Avez-vous déjà testé la réalité virtuelle ? Seriez-vous tenté(e) pour participer à cette expérience ? Nous attendons vos avis dans les commentaires !

https://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/08/ubisoft-escape-game_escape-the-lost-pyramid.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/08/ubisoft-escape-game_escape-the-lost-pyramid-300x300.jpgMarionJoystiKAssassin's Creed,Assassin's Creed Origins,escape game,Escape The Lost Pyramid,réalité virtuelle,Ubisoft
Ubisoft a annoncé il y a quelques jours qu'un escape game basé sur l'univers du dernier titre de sa licence 'Assassin's Creed' était en projet. La puissance de la réalité virtuelle Afin de renforcer l'immersion des futur(e)s participant(e)s, cet escape game exploitera le potentiel de la réalité virtuelle. Pour avoir testé...