Créé par le studio indépendant britannique Panic Barn, ce titre propose de plonger dans un Royaume-Uni post Brexit sombrant peu à peu dans le fascisme.

Quand le jeu vidéo devient politique

Sorti vendredi dernier sur Steam, Not Tonight est un jeu un peu particulier. Peu de titres se permettent en effet d’exprimer leurs opinions politiques, du moins pas dans la catégorie des AAA, de crainte de se mettre à dos une partie du public et des médias. Il faut donc se tourner du côté des productions indépendantes pour cela, comme Papers, Please sorti en 2013 et qui plongeait le joueur dans le quotidien d’un agent de contrôle aux frontières dans une république soviétique. À lui ou elle d’examiner les papiers qui lui sont présentés afin de détecter les contrebandiers ou encore les terroristes. De son travail dépendent donc son salaire afin de prendre soin de ses proches, ainsi que la sécurité du pays. Le jeu a par ailleurs connu un beau succès de par son système de jeu avec une difficulté bien jaugée et une narration qui feront réfléchir le joueur sur sa condition.

Une simulation pas si dystopique

Not Tonight nous plonge dans une Grande-Bretagne post-Brexit, alors qu’un groupe d’extrême droite a pris le pouvoir en profitant du désordre laissé par les résultats du référendum. Le (la) joueur(se) se retrouve alors dans un monde cruel dans lequel il (elle) va devoir faire des choix difficiles pour survivre. Faut-il se contenter de suivre les ordres du pouvoir en place, ou bien combattre au sein de la résistance ? Autant de questionnements qui se poseront au fur et à mesure de la partie.

Malgré un sujet plutôt sérieux, les développeurs ont souhaité créer un jeu drôle avec une esthétique colorée et la possibilité de personnaliser l’apparence de son avatar afin de lui faire porter des tenues de plus en plus improbables ! Une façon de délivrer un message sans occulter le plaisir des joueurs au vu du temps qu’ils passeront sur Not Tonight. Tim Constant, créateur du jeu, a déclaré à ce sujet dans une interview à Pixels :

Tout le monde devrait être capable de s’amuser avec Not Tonight. C’était très important. Et si, en plus, le joueur peut retenir quelque chose de son message, c’est du bonus.

Not Tonight est disponible sur PC via Steam depuis le 17 août 2018. Il est proposé avec une remise de 10% jusqu’au 24 août : cela peut donc être l’occasion pour l’essayer !

"Not Tonight", un jeu vidéo sur le Brexithttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/08/not-tonight.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/08/not-tonight-300x300.jpgMarionJoystiKBrexit,jeu indépendant,jeu vidéo,Not Tonight,Panic Barn,Steam
Créé par le studio indépendant britannique Panic Barn, ce titre propose de plonger dans un Royaume-Uni post Brexit sombrant peu à peu dans le fascisme. Quand le jeu vidéo devient politique Sorti vendredi dernier sur Steam, Not Tonight est un jeu un peu particulier. Peu de titres se permettent en effet...