Les fans de Marvel connaissaient ses multiples apparitions dans les films du MCU. Stan Lee est mort le lundi 12 novembre 2018 à l’âge de 95 ans.

Stan The Man

Stan Lee était certainement le visage le plus familier de la Maison des Idées. De son vrai nom Stanley Martin Lieber, il naît le 22 décembre 1922 à New York et grandit dans une famille très modeste durant la Grande Dépression. Il postule chez Timely, un éditeur de pulps qui devient Marvel Comics au début des années 1960. Il y rencontre alors Joe Simon et Jack Kirby, deux des dessinateurs vedettes de Marvel qui le laissent apporter des corrections à leurs planches. Sa première contribution date de 1941, avec une double page de texte insérée dans un numéro de Captain America, personnage créé par Simon et Kirby. Lorsque ces derniers quittent Marvel suite à un désaccord sur leur rémunération, Stanley (qui a entre temps adopté le pseudonyme Stan Lee) devient rédacteur en chef à 20 ans ! Il devra laisser son poste en octobre 1942 lorsqu’il s’engage dans l’armée et rejoint le service de communication militaire. À son retour, il reprend ses fonctions, qu’il occupera pendant presque 30 ans !

La naissance des héros

Dans les années 1950, les comics traversent une crise. Les autorités les accusent d’inciter à la délinquance juvénile. Pour pallier à cela, Stan Lee rédige de nombreux scripts à destination des titres les plus vendeurs et plus policés afin de convenir aux attentes du public. Alors que DC Comics, le principal concurrent de Marvel, vient de lancer Justice League of America avec grand succès, le patron de Marvel, Martin Goodman, souhaite lancer sa propre équipe de super-héros. Stan Lee se lance alors dans l’écriture d’une histoire plus adulte et qui se pose en rupture des récits habituels. Avec l’aide de Jack Kirby (revenu chez Marvel en 1958), il créé Les Quatre Fantastiques. Cette première série sera la plus longue éditée par Marvel, puisqu’elle le fut jusqu’en 2011 !

 

Le duo relance alors la machine créative de Marvel et sera à l’origine de nombreux super-héros aujourd’hui incontournables comme Hulk, les X-Men et les Avengers. Avec les dessinateurs Steve Ditko, Don Heck ou encore Bill Everett, il crée Iron Man, Daredevil et Spider-Man. Stan Lee reprend la formule utilisée pour Les Quatre Fantastiques en insufflant à ses personnages dotés de pouvoirs extraordinaires une dimension humaine forte. Ainsi, La Chose et Hulk vivent mal leur condition, tandis que Tony Stark (alter-ego d’Iron Man) souffre de dépendance à l’alcool.

Alors que les comics de l’époque étaient vidés de toute revendication par le Comic Code Authority (qui autorisait ou non la publication d’un comics), Stan Lee profite de l’histoire de ses personnages pour évoquer le nucléaire (Hulk), les droits civiques (encore Black Panther) ou encore la ségrégation (X-Men). Le travail de Stan Lee permet aux comics de gagner leurs lettres de noblesse, apportant la célébrité à leurs auteurs et dessinateurs. Tout cela ne se fera toutefois pas sans heurt, car avec le succès et les profits resurgissent des tensions au sein de Marvel entre Lee, Kirby et Ditko sur la paternité de certains personnages. Stan Lee finit par déléguer l’écriture des scénarios dans les années 1970 pour se consacrer à des missions de représentation de Marvel à l’extérieur. Il supervise les projets d’adaptation télévisées de plusieurs super-héros comme Spider-Man et Hulk.

La transition

Dans les années 1990, Marvel traverse une nouvelle crise. La maison est rachetée par l’entreprise Toy Biz tenue par Ike Perlmutter et Avi Arad. Stan Lee négocie alors un statut de président honoraire à vie et conserve le statut de producteur exécutif sur l’ensemble des adaptations cinématographiques. Après avoir créé sa propre entreprise (qui fait faillite deux ans plus tard), il crée une société de production qui produit notamment des films en partenariat avec Disney. Même si les premières adaptations des héros Marvel ne sont guère reluisantes, les années 2000 apportent un nouvel essor avec notamment X-Men de Bryan Singer. Ce sera le premier caméo (une apparition de quelques secondes) de Stan Lee, une habitude qu’il prendra ensuite dans de nombreux autres films en dehors du Marvel Cinematic Universe (les films des Quatre FantastiquesSpider-Man, X-Men et même dans le jeu vidéo Spider-Man sorti il y a quelques semaines sur PS4 !).

Même s’il bénéficie d’une extrême popularité, Stan Lee a souvent fait l’objet de critiques quant à l’exploitation de certains de ses collaborateurs pour son propre profit, comme Steve Ditko qui a souvent été éclipsé dans la paternité du personnage de Spider-Man. La consécration a toutefois lieu en janvier 2011, lorsqu’il obtient son étoile sur le Hollywood Walk of Fame de Los Angeles, à l’âge de 88 ans. Ses quelques apparitions lors des conventions attirent toujours les foules soucieuses de rencontrer The Man en personne.

Après avoir perdu son épouse Joan en juillet 2017, Stan Lee nous a finalement quittés à l’âge de 95 ans dans une clinique de Los Angeles. De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage sur Twitter, notamment les acteurs Tom Holland, Hugh Jackman et Robert Downey Jr, interprètes respectifs de Peter Parker, Wolverine et Tony Stark au cinéma.

Stan Lee nous a quittéshttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/11/stan-lee.jpghttps://k-actus.net/wp-content/uploads/2018/11/stan-lee-300x300.jpgMarionKomicsAvengers,Black Panther,comics,Daredevil,Hulk,Iron Man,Marvel,Marvel comics,Spider-Man,Stan Lee,X-Men
Les fans de Marvel connaissaient ses multiples apparitions dans les films du MCU. Stan Lee est mort le lundi 12 novembre 2018 à l'âge de 95 ans. Stan The Man Stan Lee était certainement le visage le plus familier de la Maison des Idées. De son vrai nom Stanley Martin Lieber,...