Une équipe de chercheurs suisse a réussi à assouplir la fibre optique pour l’incorporer dans des vêtements afin de mesurer le pouls de patients.