A l’occasion des 100 ans du patrimoine japonais, le musée d’Art Moderne National de Tokyo a décidé de diffuser une partie de son patrimoine culturel cinématographique.