C’est à Snapchat que l’on doit ce procédé d’analyse de la satisfaction des gens en fonction de leur attitude sur des photos.