La prévention des cancers reste la meilleure chance de guérison des patients, et cette nouvelle technique biotechnologique pourrait bien constituer une belle avancée dans le domaine.