L’agence spatiale américaine propose aux internautes de partir à l’exploration de certaines exoplanètes par le biais d’une visite virtuelle.