Des chercheurs de l’Université du Michigan ont mis au point une application permettant de reconnaître et suivre des primates menacés d’extinction.