Les deux sociétés chinoises Mobike et Ofo ont développé un système de vélos qu’il est possible d’abandonner n’importe où.