Créé par le studio indépendant britannique Panic Barn, ce titre propose de plonger dans un Royaume-Uni post Brexit sombrant peu à peu dans le fascisme.