La base de données du célèbre magazine a fait appel aux services de Google pour identifier les contenus des photos grâce à son système de reconnaissance d’image.